• Chapitre 9

    -9-

     

    Téora

    21 juin

     

    Préparer ses valises pour partir deux mois et demi n'était pas chose facile, surtout avec un petit garçon excité dans les jambes.

    Je ne sais toujours pas si c'est une bonne idée, mais en voyant Loan mettre quelques jouets dans une valise, un sourire accroché à son visage, me dit que si.

    Mia, nous a gentiment proposé de nous installer dans son bungalow d'été, Loan devra dormir avec moi, mais ce n'est pas bien grave, il en a l'habitude, surtout quand il fait des cauchemars.

    Chapitre 9

    Quand le petit ramène son tricycle, je sens qu'un combat se prépare. 

    - Chéri, on ne peut pas emmener le vélo. Lui dis-je gentiment, mais fermement.

    - Pourquoi ? 

    - Nous ne prenons pas la voiture, mais l'avion.

    - C'est gros un navion, on peut l'emmener.

    - Non mon cœur, maman t'en achètera un en Californie. 

    Loan s'est mis à pleurer à chaudes larmes, mon cœur de maman s'est retourné, mais il fallait que je reste ferme sur ma décision. Je l'ai pris dans mes bras pour le consoler, en lui expliquant que je ne pouvais pas porter les valises, le vélo et lui. Que maman n'était pas un super-héros. 

    Il m'a regardé, les yeux grands écarquillés, la bouche ouverte. 

    Chapitre 9

    - Et oui mon chat, maman n'est pas superman, lui dis-je en lui caressant les cheveux.

    - Mais papa, c'est un super-héros, me répond-il.

    - Si tu veux mon chat. 

    Le téléphone s'est mis à sonner. J'ai posé Loan et j'ai décroché. C'était justement le super-héros au bout de la ligne. 

    - Bonjour JD.

    - Salut Téora. Alors, toujours ok pour venir ? 

    - Oui, je finis de préparer les valises. Loan est très excité. 

    - Il pleure là non ? 

    - Oui, il veut emmener son vélo, mais ce n'est pas possible, lui dis-je en soupirant.

    - Tu peux mettre le haut-parleur ? 

    J'ôte le téléphone de mon oreille et je mets le haut-parleur.

    - C'est bon, lui dis-je. 

    - Loan ? Loan, c'est papa, tu m'entends ? 

    - Voui, renifle mon fils.

    - Qu'est-ce qu'il y a mon grand ? 

    - Voulais prendre mon vélo, pleurniche-t-il.

    Je passe ma main dans ses cheveux et le mets contre moi. 

    - Loan, papa, va aller acheter un autre vélo d'accord ? Tu en auras un ici et un chez maman.

    - C'est vrai ? 

    - Oui mon fils. 

    - Tu peux pas le même, c'est le père Noël qui me l'a apporter. 

    - Papa va téléphoner au père Noël pour avoir le même, ça te va ? 

    - Tu peux ?

    - Bien sûr mon fils, papa peut tout pour toi. 

    - T'es un super-héros comme Spiderman ? Lui demande-t-il émerveillé. 

    Chapitre 9

    J'entends Jay rire à gorge déployer. Son rire parcourt mes veines me liquéfiant totalement. Je me reprends rapidement. 

    - Les garçons, j'ai des valises à finir, l'avion ne nous attendra pas. 

    Loan me regarde et descend du canapé pour aller rajouter ses cubes dans ma valise. J'enlève le haut-parleur et remets le téléphone à mon oreille. 

    - Merci pour Loan, murmurais-je, tu n'es pas obligé, tu sais, il aurait oublié son vélo dès qu'il aura vu l'océan. 

    - Ça me fait plaisir. 

    Un silence s'installe, j'entends le bruit des vagues en arrière et son souffle. 

    - Téora ? 

    - Oui, soupirais-je, tandis que l'excitation a envahi mon corps en pensant à son souffle sur ma peau. 

    - Je suis vraiment heureux que tu viennes.

    - Loan est content aussi, répondis-je.

    - Non, je suis vraiment que TU viennes. Heureux de voir mon fils, mais surtout de voir sa maman. 

    - JD...

    - Non, ne dis rien. Je dois te laisser, il faut que je remonte le petit lit de la cave. Dis à Loan que sa chambre est prête et qu'il dormira dans ma chambre quand j'étais petit.

    - C'est gentil, mais nous dormons chez Mia, lui dis-je gênée.

    - T'es pas au courant ? Mia ne peut pas vous héberger, elle est partie à Willow Creek avec Liath. 

    Je me laisse tomber sur le canapé, m'asseyant sur une peluche qui traînait. 

    Chapitre 9

    - Mais non, elle ne m'a rien dit. 

    - Je pensais que tu le savais, me dit-il tout bas. Tu sais, la maison est grande et tu dormiras là-haut avec Loan. 

    - C'est que...

    - Je peux dormir à l'hôtel si ça peut te tranquilliser.

    - Non, c'est bon JD.

    - OK, tu arrives à quelle heure demain ?

    - Dans la matinée, je t'enverrais un sms quand nous atterrirons.

    - Ça marche. À demain Téora, murmure-t-il. 

    - À demain, répondis-je sur le même ton. 

    Il ne raccroche pas tout de suite, et moi non plus. J'entends sa respiration qui devient de plus en plus rapide. Comme quand... Punaise Téora, pense à autre chose.

    - T'es toujours là ? Me demande-t-il.

    - Oui, soufflais-je.

    - Tu as quoi sur toi ? 

    Chapitre 9

    Je fixe le mur en face de moi tentant de remettre mes chaudes pensées en arrière-plan. On n'est pas en train de se chauffer par téléphone, si ? Non. Si. Punaise.

    - Une robe à fleurs, lui répondis-je.

    - Et en dessous ? Chuchote-t-il.

    - Jay, ce n'est pas une bonne idée.

    - Réponds-moi, soupire-t-il.

    - Des dessous en dentelle blanc. 

    Sa respiration s'accélère. Plus aucun doute sur ce qu'il fait. Ma petite culotte se mouille instantanément. Je serre les cuisses.

    Chapitre 9

    - JD !

    - Oui, chuchote-t-il.

    - Tu fais ce que je pense que tu fais ? 

    - Oui.

    - Putain.

    - T'as dit un gros mot maman, s'exclame Loan.

    D'un coup, mon désir s'envole et en entendant le juron de Jay, j'imagine que le sien aussi. J'éclate de rire, suivis par lui. 

    - À demain Barbie.

    - À demain JD.

    Il raccroche rapidement. Je pose mon téléphone sur la table basse et je monte prendre une douche.

    - Maman revient mon cœur. Tu veux regarder la télé ? Lui demandais-je en redescendant les escaliers.

    - D'accord, me répond-il en montant sur le canapé. 

    Je lui allume la télévision et je monte rapidement les escaliers. Bonne idée ou pas, je sens que ces deux mois en cohabitation avec Jay, vont être un tournant dans ma vie. 

    « Chapitre 8 Chapitre 10 »

  • Commentaires

    1
    Lily/pinssophie
    Lundi 5 Novembre 2018 à 11:30

    Deux mois et demi, ça alors ! !

    Mia et Liath ont du faire leur coup en douce, faire cexprès de partir quand ils viennent, espérant peut-être qu'il y est réconciliation et bisous pour Jay et Téora, n'est-ce pas ? yes

    Euh.... des coquineries au téléphone... hou lou lou... eek

    J'espère vraiment que Jay a fait abstinence depuis sa sortie de prison, sauf la fois où il a fait des galipettes avec Téora ! !

    Pour une fois, tout cela s'annonce de bonnes augures : oui, oui.

    2
    stephy
    Lundi 5 Novembre 2018 à 19:23

    il vont finir par se remettre ensemble ou pas hâte de savoir la suite 

    3
    ReiScarlett
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 16:22
    Huuu ça promet d'être torride hihihi vite la suite
    4
    Samedi 1er Décembre 2018 à 16:22

    ^^ cool la cohabitation va être grrr lol

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :